Archives de catégorie : Comportements clients et études

Seuls 62% des Français ont l’intention de partir en vacances cet été

Pour la deuxième année consécutive, les intentions de départ des Européens chutent (-4 points par rapport à 2012, et -12 points par rapport à 2011) pour atteindre un nouveau record à la baisse dans le baromètre. Il s’agit du niveau le plus bas depuis 8 ans, d’après le 13eme baromètre Ipsos Europ Assistance. Les Français sont, pour la première fois depuis le début de la crise économique, particulièrement affectés cette année. Ils sont 62% à déclarer vouloir partir en vacances cet été, soit 8 points de moins que l’an dernier (70%), un « record » à la baisse puisqu’ils étaient 63% en 2005. A noter que les pourcentages diffèrent dans d’autres études, en raison de leurs méthodologies différentes.

Lire l’article complet sur www.lechotouristique.com

Aurélien de PIERREFEU‘s insight:

Constat particulièrement inquiétant à la veille du début de saison. Concernant la destination montagne été, la météo pourrie et le buzz actuel autour de la réouverture de certains domaines skiables risquent en plus d’avoir un effet désastreux. En effet, dans l’esprit des consommateurs, s’il est possible de skier en juin cette année, comment peut on imaginer randonner ou pratiquer des activités estivales normales cet été en montagne ?

 

Le paradis des Français reste… la France

Proximité et contrainte budgétaire : d’après une étude révélée par Easyvoyage, le touriste français privilégie l’Hexagone pour ses vacances d’hiver. Plus généralement, le touriste français favorise les séjours dans l’Hexagone pour deux raisons : le budget modéré ainsi que la proximité sont des arguments de poids concernant le choix de sa destination. En effet, le budget moyen étant modeste, environ 594 euros par personne, un tiers des vacanciers préfèrent éviter de payer leur hébergement et logent chez des proches, dans la famille pour la majorité des cas. Quant à ceux qui n’ont pas cette chance, ils favorisent le camping ou la location chez des particuliers. 22 % seulement des touristes s’offrent le luxe d’un hôtel. La durée du séjour est elle aussi limitée : concernant la période d’hiver, pour 90 % des voyageurs, les vacances ne dureront qu’une semaine. Dans 78 % des cas, le vacancier français privilégie la proximité, les vacances d’hiver n’échappent pas à la règle. Les personnes sondées reconnaissent la qualité des domaines skiables français ; encore une fois, l’eldorado du touriste reste la France. Plus de la moitié des voyageurs durant cette période iront à la montagne, et 42 % d’entre eux vont skier.

Lire l’article complet sur www.lepoint.fr

Quand la vidéo embarquée révolutionne les vacances !

Les skieurs sont de plus en plus nombreux à filmer leurs descentes sur la neige aux sports d’hiver. Les chiffres. 4,6 millions de « fans » sur Facebook. Plus de 3 millions de modèles vendus dans le monde entre 2009 et 2012. Les caméras sportives GoPro, la marque qui domine le marché et dont le dernier modèle Hero 3 est sorti en octobre dernier, sont en train de devenir un « must-have » sur les pistes de ski. Car, qu’on surfe tout schuss sur les pentes enneigées ou qu’on sillonne tranquillement les pistes en famille, le plaisir de filmer et de partager ses « exploits » sportifs est désormais à la portée de tous. Des vidéos qui se partagent. Du coup, les sites de partage de vidéos en ligne sont inondés de films faits-maison de ces sportifs amateurs. Sur YouTube, il y aurait chaque minute une vidéo postée issue d’une caméra GoPro, comme le relate le site Internet de 20Minutes. Les fans de sports extrêmes préfèrent de leur côté déposer leurs films sur des sites spécialistes, tel Zapiks.fr, qui fait la part belle aux vidéos de ski ou au de snowboard.

Lire l’article complet sur www.europe1.fr

Aurélien de PIERREFEU‘s insight:

Plus de GoPro sur les pistes, au dela des aspects sécuritaires, c’est avant tout plus de recommandation sociale pour une destination. Plus de présence sur la toile et autant de chances supplémentaires pour une station d’être vue. Un magnifique exemple pour Whistler Blackcomb ici.

A quand les cours de ski avec conseil à la prise de vue ?

L’option cours gratuit de montage vidéo dans le skipass ?

Les « GoPro points » repérables sur le plan des pistes et garantissant un point de vue imprenable pour filmer ?

A mon avis tout cela c’est pour bientôt, car désormais pour tout une partie de la clientèle, réussir ses vacances, c’est aussi résussir sa vidéo de vacances. Avoir un maximum de vues sur YouTube ou Facebook fait partie intégrante de l’expérience (bonne ou mauvaise) du séjour.

 

Les films, un important vecteur d’inspiration de choix de destination pour les voyageurs

Une étude récente de TravelSat a démontré que 40 millions de touristes ont choisi leur destination l’année dernière en fonction d’un film qu’ils auraient vu. Qui plus est, les voyageurs provenant du BRIC (marchés émergents du Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) sont très sensibles à ce genre de communication via les films. Bref, il s’agit d’un excellent moyen d’aller chercher des clients potentiels!

Lire l’article complet sur www.etourisme.info

Aurélien de PIERREFEU‘s insight:

Nos amis suisses ont bien compris ce phénomène. Le tournage de plusieurs films de Bollywood a clairement permis à la Jungfrau de doper sa fréquentation.

 

Laurent Vanat : « Le ski est absent des loisirs qui montent et des priorités des jeunes »

L’économie n’est pas le premier facteur qui influence les stations. Le facteur météo et enneigement est prépondérant. Le problème est que le ski est absent des loisirs qui montent et des priorités des jeunes. La jeune génération ne skie plus. Il n’y a plus cette envie systématique d’aller skier et c’est un grand problème… On ressasse l’argumentaire lié au prix des forfaits, cependant les jeunes dépensent des sommes encore plus importantes dans des appareils de nouvelle technologie. Il est illusoire de penser que dans les années futures, ce seront les Chinois et les Russes qui viendront compenser la fréquentation perdue. Que des fans de ski des quatre coins du monde débarquent pour skier dans les Alpes n’est qu’un rêve.

Lire l’article complet www.lesechos.fr

Aurélien de PIERREFEU‘s insight:

Retrouvez ici toutes les publications de Laurent Vanat, consultant expert sur le marché mondial du ski.

 

Seulement 18 % des Français partiront pour les vacances de Noël

La crise remet en question les projets de vacances de Noël d’une majorité de Français, puisque seulement 18 % envisagent de partir, soit trois points de moins que l’an dernier à la même époque, selon un sondage Ifop pour Mondial Assistance publié mardi.La montagne, destination n° 1. En cette saison la montagne reste la destination privilégiée des vacanciers (29 %), talonnée de près par le littoral qui attire 22 % des vacanciers de l’hiver. 16 % d’entre eux choisissent la campagne pour leur séjour de Noël en France, 18 % privilégiant l’Europe et 3 % l’Afrique.
Lire l’article complet www.ouest-france.fr

Les 10 conseils du Nouvel Obs pour réussir son séjour à la neige

En 2011, l’ensemble du domaine skiable français a vu près de 7,7 millions de touristes dévaler ses différentes pistes. Il y a eu 140 000 blessés sur et hors pistes. Selon Médecins de montagne (qui regroupe l’ensemble des cabinets médicaux des domaines de ski en France), les blessures les plus fréquentes ont été les entorses du genoux, viennent ensuite les blessures à l’épaule et enfin les fractures du poignet qui arrivent surtout aux Snowboarders. Voici un petit rappel de quelques conseils afin de profiter pleinement de votre séjour à la neige.

Lire l’article complet www.lesechos.fr obsession.nouvelobs.com

Étude Expedia / Comscore sur la mobilité et le voyage aux USA

Cette étude explore, aux Etats-Unis, les liens entre la mobilité et le voyage. Elle démontre, sans surprise, que les voyageurs s’approprient de manière exponentielle smartphones et tablettes. Nous assistons donc à un déploiement des pratiques en mobilité, que cela attrait à la préparation, à la recherche ou au paiement de prestations touristiques. Près de la moitié des répondants a utilisé leur tablette ou smartphone pour trouver l’inspiration d’un futur voyage. Les smartphones constituent un compagnon du quotidien, utilisable à tout moment de la journée alors que l’usage des tablettes se fait davantage en soirée, chez soi. Les décisions d’achat se réalisent donc plutôt à ce moment là.

Lire l’article complet www.etourisme.info